.

Mesure

Comment nous faisons une différence
TIMpact365 L'analyse est notre seconde nature

TIMpact365 constitue notre nouvelle stratégie de mesure.

Nous abordons la démarche de mesure de manière holistique, en analysant non seulement les résultats et l’impact de nos programmes, mais également la manière dont nous les offrons, dans une optique de qualité. Ensemble, ces données nous permettent de mieux comprendre ce que nous réalisons et l’impact que nous avons sur les jeunes de nos communautés.

Avec ses quatre arbres qui symbolisent les quatre années d’existence de notre programme d’été, le logo TIMpact365 rend hommage à nos sites de plein air dans tout le Canada et les États-Unis, et témoigne de notre engagement à servir les jeunes, à mesurer notre impact et à améliorer nos programmes, tout au long des 365 jours de l’année.

Au cœur de TIMpact365 se trouve notre engagement en faveur de la qualité et de l’amélioration continue de la qualité, des résultats et de l’impact de nos programmes. Une gamme d’icônes a été conçue pour nous aider à communiquer le cadre de nos initiatives.

Données qualitatives TIMpact365 Qualitative Icon
Données quantitatives TIMpact365_Icon_Quantitative_Red

Nous recueillons un mélange de données qualitatives (c.-à-d. observations de programmes internes et externes, entrevues, groupes de discussion) et quantitatives (c.-à-d. résultats de sondages) qui fournissent des informations exploratoires et un contexte utile pour créer des récits convaincants sur nos programmes.

Nous suivons la croissance et l'évolution de chaque résultat au moyen de sondages avant et après le programme et utilisons la recherche secondaire comme point de référence comparatif pour évaluer approximativement ce qui se serait passé autrement pour chaque jeune en comparant son expérience et ses résultats à ceux de jeunes similaires qui n'ont pas participé à nos programmes. Nous utilisons des cadres et des outils de pointe pour nous aider à comprendre comment nos programmes sont animés, identifier en permanence les domaines à améliorer et offrir une expérience de qualité supérieure à tous les jeunes. Nos efforts de mesure sont vastes, car nous consultons les campeurs, le Conseil consultatif des jeunes, les anciens campeurs et le personnel afin de comprendre pleinement l'expérience du camp.

Nous croyons fermement que la mesure est continue. Nous ne nous contentons pas de mesurer une seule fois, mais nous mesurons plusieurs fois en suivant un cycle. Grâce à des mesures continues, nous identifions ce que nous faisons de bien, déterminons où nous pouvons nous améliorer et mettons en œuvre des changements clés dans nos programmes et la formation du personnel.

Mesure de la qualité du programme TIMpact365 How Icon

La qualité du programme est essentielle pour comprendre comment les programmes des Camps Tim sont offerts à nos jeunes. À l'instar de nombreux autres contextes éducatifs et programmes parascolaires, les domaines du développement positif des jeunes et des camps accordent la priorité à une optique de qualité du programme pour garantir que chaque jeune ait une expérience de qualité au camp. En participant à des programmes de qualité proposés dans des environnements privilégiés, les jeunes obtiennent des résultats plus positifs qui sont associés au bien-être et à l'épanouissement à l'âge adulte. Nous cherchons à mesurer la qualité de prestation de tous nos programmes et utilisons les données de qualité des programmes pour définir les changements et les améliorations à apporter à nos programmes.

La qualité du programme fait référence à la façon dont les programmes sont proposés au camp grâce à des pratiques du personnel qui créent quatre environnements. Le David P. Weikart Center for Youth Program Quality (qui fait partie du Forum for Youth Investment) présente ces environnements sous la forme d'une pyramide, semblable à la hiérarchie des besoins de Maslow. Les niveaux inférieurs de la pyramide doivent être satisfaits (c'est-à-dire que les environnements doivent être créés) avant que les niveaux supérieurs de la pyramide puissent être atteints. Les normes de santé et de sécurité sont abordées dans les modèles d'agrément et, par conséquent, la qualité du programme se concentre principalement sur les aspects socioémotionnels du programme.

Les quatre environnements sont :

Pyramid showing pillars of program quality

Copyright 2021 The Forum for Youth Investment

  • Sécuritaire : Le programme est un environnement sécuritaire psychologiquement et émotionnellement pour les jeunes. L'environnement est exempt de préjugés et le personnel cherche activement à inclure tous les jeunes et à créer un espace où chaque jeune se sent à sa place et où les personnes ayant des identités différentes sont célébrées.
  • Soutenant : Le personnel crée un environnement d'apprentissage dans lequel les jeunes sont incités à essayer différentes choses, développer de nouvelles compétences et comprendre et gérer leurs émotions et leurs interactions sociales.
  • Interactif : L'environnement est riche en possibilités pour que les jeunes travaillent ensemble pour atteindre des objectifs, réussir de manière indépendante et comprendre les forces, les domaines d'amélioration, les perspectives individuelles et les expériences des autres.
  • Engageant : Les participants au programme sont encouragés à s'engager plus profondément dans l'apprentissage et le transfert d'apprentissage au-delà du programme. Les participants sont également soutenus dans la prise en charge, l'appropriation et l'initiative de leur apprentissage par l'intermédiaire de la planification et de la fixation d'objectifs.

Aux Camps Tim, nous avons commencé à évaluer la qualité du programme grâce à notre participation à la Camp Program Quality Initiative (CPQI) de l'American Camp Association. Il s'agissait d'un programme pilote pour comprendre et développer des systèmes durables de qualité de programme dans l'espace du camp. Nous avons été honorés d'avoir été sélectionnés pour participer au projet pilote du CPQI.

Grâce à notre participation au CPQI et à notre évaluation initiale, nous avons réalisé la nécessité d'accorder la priorité à la qualité des programmes dans tout ce que nous faisons et avons lancé un cycle d'amélioration continue à grande échelle axé sur l'évaluation de la qualité des programmes. Nous utilisons un outil de mesure validé par la recherche pour les évaluations internes et externes, sollicitant la participation de plusieurs parties prenantes dans le processus d'évaluation (c.-à-d. le personnel de l'organisation, les campeurs, les membres du Conseil consultatif des jeunes, les partenaires scolaires), et créant des façons nouvelles et uniques de comprendre la qualité des programmes du point de vue des jeunes. Nous utilisons des données sur la qualité des programmes pour réfléchir à nos programmes et apporter des changements afin de mieux servir les jeunes.

Pour en savoir plus sur la Camp Program Quality Initiative (CPQI) de l’American Camp Association et pour découvrir ce que nous avons appris au terme d’un cycle complet d’évaluation de la qualité de nos programmes, cliquez ici.

Mesure des résultats TIMpact365 What Icon

Nos programmes sont intentionnellement conçus pour favoriser le développement positif chez nos campeurs. Nous savons qu’il est important de mesurer leur développement à l’aide d’un cadre de mesure du développement bien établi. L’un des cadres les plus couramment utilisés est celui des 5C. Les 5C sont les suivants :

Compétences : Les jeunes développent des compétences techniques, sociales et émotionnelles transférables.

Confiance : Les jeunes développent un sentiment d’estime de soi et de maîtrise des habiletés.

Caractère : Les jeunes prennent des responsabilités, et développent leur indépendance et leur individualité.

Compassion : Les jeunes font preuve d’empathie et de sympathie envers les autres et comprennent qu’il est important de prendre soin des gens qui les entourent.

Connexion : Les jeunes tissent des relations positives et nourrissent des interactions positives.

Pour plus de renseignements au sujet du modèle des 5C du développement positif chez les jeunes, y compris son fondement théorique, des définitions supplémentaires et des références scientifiques, cliquez ici (en anglais seulement). Chez les jeunes, le développement des 5C est associé à un plus grand bien-être, à une diminution des comportements à risque, à une contribution à la communauté et à une plus grande réussite dans d’autres contextes de la vie.(1) Deux fois par année, nous demandons aux participants à nos camps d’été de répondre à des questions au sujet des 5C (les questions sont celles du formulaire abrégé du modèle de développement positif chez les jeunes, validé par la recherche, à l’intention des praticiens). Ces informations nous sont utiles car elles nous permettent de comprendre comment nos programmes contribuent au développement global des campeurs. Pour en savoir plus sur ce que nous avons découvert jusqu’à ce jour, cliquez ici. En outre, nous nous intéressons à 18 autres résultats, dont l’indépendance, le leadership, l’appréciation de la diversité, la responsabilité, le travail d’équipe, la volonté d’essayer de nouvelles choses, la présence, et bien d’autres encore. Il est important de déterminer l’intérêt que portent les jeunes à l’apprentissage de chacun des résultats, ainsi que l’apprentissage réel qu’ils ont déclaré avoir acquis, afin de personnaliser notre programmation en fonction des besoins des jeunes.

Mesure de l’impact TIMpact365 Why Icon

Nos programmes ont un impact à court et à long terme sur les jeunes. Les jeunes ressentent des changements immédiats après leur participation au programme, mais ils appliquent également les connaissances acquises dans le cadre du camp dans d’autres contextes de vie, ce qui produit un impact à long terme.

Impact à court terme :

Lorsque les jeunes développent les 5C, ils se développent également en termes de contribution à eux-mêmes, à leur communauté et à leur avenir.(1) C’est ce que nous appelons « Les indispensables », et ceux-ci sont renforcés dans la programmation de nos camps au moyen d’activités spécifiques visant à favoriser leur développement.

Le Soi : Les jeunes développent une meilleure perception d’eux-mêmes, se fixent des objectifs et apprennent à les modifier si nécessaire.

La Communauté : Les jeunes comprennent l’importance de la communauté et contribuent de manière positive à la communauté et au bien-être des autres.

L’Avenir : Les jeunes envisagent leur avenir avec un sentiment d’espoir et d’optimisme face à ce qu’ils réaliseront.

Nous demandons aux jeunes de répondre à des questions de mesure d’impact avant et après le camp afin de comprendre l’impact de nos programmes sur eux. Les questions du sondage comprennent des mesures validées par la recherche concernant le Soi(autorégulation intentionnelle)(2), la Communauté (comportements prosociaux)(3) et l’Avenir (attentes optimistes face à l’avenir).(4)

Pour découvrir ce que nous avons appris au cours d’une année complète de mesure de l’impact, cliquez ici.

Citations
  1. Schmid, K. L., Phelps, E., & Lerner, R. M. (2011). Constructing positive futures: Modeling the relationship between adolescents’ hopeful future expectations and intentional self-regulation in predicting positive youth development. Journal of Adolescence, 34(6), 1127–1135.
  2. Freund, A. M. & Baltes, P. B. (2002). Life-management strategies of selection, optimization, and compensation: Measurement by self-report and construct validity. Journal of Personality and Social Psychology, 82(4), 642-662. https://doi.org/10.1037//0022-3514.82.4.642
  3. Luengo Kanacri, B. P., Eisenberg, N., Tramontano, C., Zuffiano, A., Caprara, M. G., Regner, E., Zhu, L., Pastorelli, C., & Caprara G. V. (2021). Measuring prosocial behaviors: Psychometric properties and cross-national validation of the prosociality scale in five countries, Frontiers in Psychology, 12, 1-13. https://doi.org/10.3389/fpsyg.2021.693174
  4. Schmid Callina, K., Johnson, S. K., Buckingham, M. H., & Lerner, R. M. (2014). Hope in context: Developmental profiles of trust, hopeful future expectations, and civic engagement across adolescence. Journal of Youth and Adolescence. https://doi.org/10.1007/s10964-014-0096-9